Les gares de Tanger et de Kénitra, des références au Maroc

SOGEA MAROC associe, depuis 2009, son image de marque à plusieurs réalisations du secteur du bâtiment. S’appuyant sur notre expertise acquise dans les métiers de la construction, nous relevons des défis techniques et technologiques puis réalisons des ouvrages complexes et innovants.

Parmi nos références figurent les gares LGV des villes de Tanger et Kénitra. Ces deux projets, aux conceptions différentes, s’inscrivent dans le cadre de la réalisation de la ligne à grande vitesse reliant Casablanca à Tanger. Fidèle à notre réputation de Constructeur innovant, nous déployons des solutions novatrices pour bâtir ces ouvrages, sans perturber le confort des voyageurs ou la circulation des trains.

Dotée d’une qualité d’exécution remarquable, notre équipe Bâtiment réalise des infrastructures esthétiques, conformes aux normes de sécurité. Les ponts et passerelles de la gare de Kénitra sont exécutés en temps record et répondent aux attentes Clients.

 

 

Des travaux réalisés en synergie avec les filiales du Groupe

SOGEA MAROC s’appuie également sur des partenaires solides pour la réalisation des travaux de second œuvre. Grâce à la synergie du groupe Vinci, les travaux de corps d’état technique et les fondations profondes sont respectivement réalisés par les filiales du groupe VINCI.

Une place de leader consolidée

La réalisation des deux projets est conforme au planning arrêté. Au-delà de cette réussite, notre équipe capitalise un retour d’expérience unique en son genre. Ce savoir-faire renforce la position de SOGEA MAROC en tant qu’acteur majeur du secteur du bâtiment à l’échelle nationale. Cette image de marque nous permet d’accompagner efficacement la maison mère dans ses projets en Afrique.

AVIS D’EXPERT

Directeur d’exploitation bâtiment ,

Mohamed Mohout est directeur d’exploitation bâtiment, disposant d’une expérience de plus de 17 ans dans le secteur de la construction

Pouvez-vous apporter des précisions sur les travaux réalisés surtout en termes de variantes ?

Sur les deux gares LGV, nous avons réalisé les travaux de Gros œuvre et travaux de finitions (Corps d’état architecturaux) ainsi que les travaux d’aménagement extérieur. Nous avons aussi rénové l’ancienne Bâtiment voyageur de Tanger.

En termes de variantes : grâce à l’expertise de notre équipe travaux, à l’implication du bureau d’étude interne et du service méthodes, nous avons proposés des variantes techniques qui répondent aux exigences du client et aux particularités des sites.

A Tanger par exemple, nous avons réalisé des pieux au lieu des grands massifs en gros béton ce qui nous a permis de gagner au niveau délai et surtout de travailler dans de meilleures conditions de sécurité dans un mauvais sol en présence de la nappe d’eau.

A Kenitra, la variante des prédalles autoportantes des ponts et passerelles était la solution clés pour franchir les quais sans perturber la circulation des trains.

Pourriez-vous donner des précisions sur la durée des travaux des deux ouvrages ?

La durée initiale de ces projets était de 27 mois. Cette durée s’est vue s’étendre à 32 mois pour la réalisation de plusieurs travaux supplémentaires à la demande du maitre d’ouvrages notamment les modifications et adaptations des commerces, l’extension esplanade…etc. Ces deux projets ont été inauguré le 15 novembre 2018.

Quels sont les défis relevés par SOGEA MAROC lors de la réalisation des travaux ?

Les deux chantiers ont lieu dans des sites en exploitation avec un trafic ferroviaire très dense. Notre défi majeur était la réalisation une passerelle traversant les quais dans un temps record tout en maintenant les circulations des trains et en assurant un travail de qualité dans des conditions de sécurité. Un autre défi majeur était la réussite des deux projets en termes de qualité des prestations et leur mise en œuvre.